Menu

Une nouvelle vie sans tabac ! Hypnose et cohérence cardiaque

L'hypnose pour une nouvelle vie sans tabac

Nos choix dans la vie, qu’on les juge bons ou néfastes, sont principalement guidés par nos émotions, par les événements vécus et les émotions qui y sont rattachées. L’hypnose est un outil puissant, qui permet de s’adresser à la partie de nous qui gère les émotions, notre inconscient. C’est donc un outil puissant pour réussir à transformer ce que l’on souhaite changer dans nos fonctionnements, dans nos habitudes.

La cohérence cardiaque est un outil qui va agir sur une autre partie de nous, la physiologie, le fonctionnement du corps, très automatisé (rythme cardiaque, respiration, digestion, gestion du stress, de la recherche de plaisir, …). La cohérence cardiaque permet d’agir sur ces fonctions vitales, en rééquilibrant le système nerveux (équilibre entre système sympathique et para sympathique).

Ensemble, ces deux outils sont très efficaces, puisqu’ils agissent sur les deux parties de nous qui gèrent, par exemple, les addictions au tabac.

L’être humain, c’est un corps et un esprit

  • Le corps, c’est notamment un système nerveux somatique (volontaire, conscient) et un système nerveux autonome (automatique)
  • L’esprit, c’est le conscient et l’inconscient

Longtemps, on a pensé que les 2 étaient indépendants :

  • Quand le corps était malade, il fallait le soigner, avec des médicaments, des opérations, des soins corporels
  • Si c’était le mental, l’esprit, on le soignait, là encore avec des médicaments, des thérapies, sans forcement se préoccuper du corps

Or, nous constatons tous que :

  • Les dysfonctionnements du corps agissent sur le mental
  • Les angoisses, l’anxiété, ont des répercussions sur le corps

Qui n’a pas connu des situations stressantes provoquant un mal de dos violent, mal au ventre, …
Quand on est malade, le moral est souvent atteint.

  • L’hypnose permet d’agir sur le mental, l’inconscient
  • La cohérence cardiaque permet d’agir sur la partie physiologique, sur le corps

Les deux, utilisées ensemble, permettent d’agir sur les différentes addictions engendrées par la consommation de tabac. En effet, constitué de plusieurs formes de dépendances, il est très dur d’arrêter le tabac, et il faut agir sur l’ensemble de ces emprises pour que la libération se fasse dans de bonnes conditions.

Dépendance physique

Le « produit » nicotine, utilisé pendant longtemps comme insecticide dans nos jardins et nos champs – et interdit depuis car trop dangereux – est une substance très addictive, mais le sevrage est très rapide (10 à 20 Jours). La cohérence cardiaque, en stimulant la production d’acétylcholine et en agissant sur le niveau de cortisol, est un atout très important dans le sevrage nicotinique.

Dépendance psychologique

Les croyances, les peurs, font partie des raisons qui nous ont amené à la cigarette, et qui nous empêchent d’arrêter de fumer.

La plupart sont des constructions de la pensée, soit transmises par d’autres, (les copains et copines de l’adolescence, mais aussi le cinéma, les livres, les publicités parfois masquées maintenant mais pourtant bien réelles,) soit fabriquées par nous-même :

  • Cela donne de la contenance
  • Cela fait paraitre plus viril
  • Ça me calme quand je suis stressé
  • Ça me booste quand j’en ai besoin
  • Fumer, c’est un plaisir
  • Si j’arrête, je vais être irritable, je vais compenser

Dépendances gestuelles (automatismes, habitudes)

Certaines cigarettes (beaucoup en fait) sont rituelles : avec le café, à la fin du repas, avec l’apéritif, à la pause … , et correspondent en fait à un conditionnement : si on fait une pause, c’est pour se détendre, or, la cigarette stresse le corps en augmentant le rythme cardiaque.

Mon approche spécifique, qui associe l’hypnose et la cohérence cardiaque, permet d’agir sur les trois dépendances et donc de se libérer, sans compensation, sans sensation de manque, et durablement.

Comment se passe la libération :

1 séance de 3 heures environ, qui comprend plusieurs parties :

  • Prise de contact, anamnèse (connaissance de la personnalité, des contraintes de vie, de l’histoire de vie, …)
  • Analyse de la consommation (type de consommation, durée, évolution …)
  • Explication détaillée sur les dépendances, comment elles se sont installées, à quels besoins elles répondent, ou souvent ont répondu (les premières cigarettes, à l’adolescence, pour se donner une contenance, pour faire comme les copains : à 40 ans, on n’a plus besoin de ces artifices, mais on a gardé la cigarette) : il est indispensable de comprendre tous ces mécanismes de dépendances, pour que les changements se mettent en place, de façon durable
  • Présentation de la cohérence cardiaque et mise en place des exercices
  • Première séance d’hypnose, pour déclencher le processus de libération

Entre les 2 séances :

  • Exercices de cohérence cardiaque à exécuter chaque jour
  • Un travail de quelques minutes par jour, pour approfondir ses connaissances et renforcer l’implication personnelle, à l’aide de la remise d’un document

8 à 15 jours plus tard :

  • Seconde séance, d’1 h 15 environ, pour confirmer l’arrêt du tabac.

Par Philippe Baptiste, Hypnothérapeute certifié et validé par Medoucine.

 

Aucun commentaire
    Laisser une réponse