Trouver l’apaisement avec les élixirs floraux-minéraux et macérâts de bourgeons

1 mai 2020

Je suis praticien Shiatsu à proximité de Dijon et j’accompagne régulièrement mes clients au cours des séances par la l’utilisation pendant une période déterminée d’élixirs floraux et minéraux, macérât de bourgeons et synergies d’huiles essentielles pour les aider à réduire les déséquilibres au niveau de la sphère émotionnelle.

Les élixirs de Bach peuvent aider avec le changement de saison et plus particulièrement avec cette période anxiogène à l’apaisement des émotions.

Un médecin anglais, Edward BACH, bactériologiste puis homéopathe a conduit des études sur les végétaux entre 1929 et 1936, et mis en évidence que les vibrations recueillies dans certaines parties de plantes pouvaient agir favorablement sur les émotions négatives de ces patients.
Il a répertorié 38 fleurs, réparties dans 7 familles, qui correspondent chacune à des émotions différentes:

    • la solitude,
    • l’hypersensibilité,
    • la préoccupation,
    • l’intérêt pour le présent,
    • l’incertitude,
    • la peur,
    • l’abattement-Désespoir.

Chaque fleur agit sur une humeur ou une émotion, un ressenti bien particulier. Elle correspond à un état d’esprit particulier, elle aide à l’apaisement des émotions négatives.

Il n’y a aucune contre indication à la prise des fleurs de Bach, à l’exception d’un sevrage alcoolique.

En cette période de confinement, les fleurs de Bach que je pourrais conseiller sont:

    • Mimulus (Mimule) et Aspen (tremble) pour les peurs que nous vivons actuellement en cette période de confinement,
    • Holly (houx) pour la colère ,
    • Scleranthus (Gnavelle) pour l’indécision et la difficulté de faire un choix,
    • White chestnut ( marronnier blanc) pour l’agitation mentale et les pensées répétitives,
    • Elm (Orme) pour le sentiment d’être débordé dépassé et ne plus faire face,
    • Olive pour l’épuisement mental et physique.

 

Les élixirs minéraux constituent une alternative intéressante sur la gestion des émotions

Un élixir minéral est réalisé avec une eau de source dans laquelle est infusée un ou plusieurs cristaux. Au contact du cristal, l’eau se charge de ses vibrations et des propriétés de la pierre.

En cette période de confinement, les élixirs minéraux que je pourrais proposer sont les suivants :

  • un “élixir de protection” composé de :
    • Labradorite connu pour son rôle protecteur face à des personnes et/ou des situations négatives,
    • la tourmaline noire et le grenat pour aider et conforter l’ancrage.
  • un “élixir anti-stress” qui aidera à gérer une période difficile composé :
    • d’améthyste connu pour être une pierre d’apaisement et qui permettra de lutter contre les peurs et les angoisses,
    • de l’Amazonite verte qui apportera douceur et calme et aidera à prendre du recul par rapport à la situation ,
    • la fluorite pour mettre de l’ordre dans ses idées et enfin un “élixir coup de booste” pour redonner de la vitalité, de l’énergie et de la positivité composé de pierres de couleur dominante jaune et orangée,
    • la citrine pour l’énergie du soleil, la calcite orange pour la bonne humeur et confiance en soi, la cornaline pour aider à la réaliser de ses projets.

Enfin, cette liste (non exhaustive) d’élixirs pourrait être complétée par les bienfaits de macérât de bourgeon appelés Gemmothérapie. A mi-chemin entre les « fleurs de Bach » et la phytothérapie, la Gemmothérapie met en évidence les propriétés thérapeutiques de l’utilisation de macérât de bourgeons.

Le stress inhabituel pourrait être accompagné par un complexe de 3 macérats :

    • le figuier qui aide à digérer les problématiques actuels,
    • le tilleul pour son action sédative et régulateur de sommeil,
    • et l’Olivier pour action protectrice des tissus nerveux et réparatrice des “cicatrices”.

Les difficultés d’endormissement et de réveil nocturnes pourrait être accompagné par un complexe de 3 macérats:

    • le Tilleul pour son action sédative sur le sommeil profond,
    • l’Orme pour son action de liaison entre l’esprit et le corps,
    • et l’Aubépine pour déconnecter l’intellect afin d’épanouir l’éveil spirituel.

Le sommeil le plus réparateur est lié à la récupération psychique et dans un second temps physique.

Les huiles essentielles utilisées par diffusion ont des propriétés olfactives apaisantes  lorsqu’elles sont soigneusement dosées et choisies avec soin.

Le deuxième cerveau dit limbique est le siège des émotions et de la mémoire. Le système limbique gère et règle principalement l’alimentation, le sommeil, la température du corps, le rythme cardiaque, l’activité sexuelle et les émotions.

C’est également le centre du plaisir, de la faim, de l’agressivité et de la colère. C’est à ce niveau que ce situe l’hippocampe qui régit la mémoire olfactive en lien avec l’hypothalamus.

L’odorat constitue un sens « primitif », (au sens, un des premiers acquis avant la vue), ce qui lui confère le fait d’être considéré comme direct, sensible, intuitif. Cette symbolique se retrouve dans l’expression « Avoir du flair » qui accorde davantage la primauté à l’intuition qu’à l’olfaction au sens strict.

Pendant cette période de confinement, les synergies de diffusion que l’on pourrait proposer sont :

  • Pour favoriser l’endormissement et réduire les réveils nocturnes,
    • Verveine citronnée 1 ml
    • Lavande vraie 0,5 ml
    • Camomille noble 0,5 ml
    • Mandarinier 3 ml
  • Pour les états d’anxiété et dépressif
    • Néroli 0,5 ml
    • Bois de Hô 1 ml
    • Petit grain Bigarade 2 ml
    • Mandarinier 2,5 ml

Cette présentation constitue un échantillon des différents élixirs et synergies qui pourrait être utilisés en cette période de confinement, cependant je conseille vivement de consulter un thérapeute spécialisé pour l’optimisation du choix et de la sélection des élixirs en correspondance avec les déséquilibres émotionnels.

 

Par Thierry HENRY, Praticien Shiatsu- Reflexologie et Conseiller en Aroma-Florithérapie certifié et validé par Medoucine

Thierry Henry A propos de l'auteur
Aucun commentaire
    Laisser une réponse