Menu

Soulager les maux de grossesse naturellement

Etre enceinte peut occasionner son lot de désagréments : nausées, remontées acides, maux de dos… Heureusement, il existe de nombreuses de solutions naturelles pour soulager les maux de la grossesse ! Découvrez les conseils de notre naturopathe.

Soulager les nausées

Nausées et vomissements sont un souci fréquent de la grossesse, principalement au 1er trimestre. Diverses causes y participent : la fatigue, une plus grande sensibilité aux odeurs, les changements hormonaux, la sensibilité du foie et du pancréas…

Pour limiter leur apparition, il est conseillé de faire de plus petits repas, plus souvent, en mangeant un peu dès le réveil. Privilégiez des aliments faciles à digérer et évitez à l’inverse aliments trop gras ou à odeur forte.

Il est important de boire régulièrement, mais par petites gorgées et en petites quantités.

2 plantes sont aussi très intéressantes pour soulager les nausées et éviter les vomissements, en gélules ou hydrolats (de qualité alimentaire) :

  • le gingembre, anti-vomitif et soutien d’un système digestif un peu paresseux,
  • la mélisse, utile aussi contre les remontées acides et en cas de stress et de  nervosité.

Enfin, l’acupuncture a elle aussi fait ses preuves pour vous aider.

Apaiser la digestion

Soutenir l’estomac

Pour éviter les remontées acides, évitez de vous allonger juste après les repas. Vous pouvez même dormir avec la tête un peu surélevée, au besoin. Limitez les aliments gras, épicés, sucrés et mettez en avant légumes doux cuits et pommes de terre.
Enfin, l’hydrolat de mélisse sera votre allié ! Celui-ci soulage et améliore la digestion en douceur, aussi bien au niveau de l’estomac (reflux, lourdeurs…) que de l’intestin (ballonnements, gaz…).

Améliorer le transit

La constipation est assez fréquente. Pour améliorer le transit, privilégiez une alimentation de qualité avec assez de fibres (légumes, légumineuses, céréales demi-complètes…).
Manger des pruneaux, boire une eau très riche en magnésium ou l’hydrolat de verveine auront aussi un effet laxatif doux.

Améliorer la circulation

Les troubles circulatoires sont variés et répandus : jambes lourdes, varices, hémorroïdes, crampes, etc

De nombreuses plantes sont efficaces pour améliorer la situation, au niveau veineux et lymphatique. Pensez au marron d’inde, à l’hamamélis, à la vigne rouge… Il existe de nombreux mélanges de qualité en herboristeries, pharmacies et magasins bio.

Vous pouvez par ailleurs dormir avec les jambes légèrement surélevées, pour éviter les jambes lourdes.

Contre les hémorroïdes, faites aussi attention aux aliments épicés.

Limiter l’anémie

Il est tout à fait normal d’avoir un peu d’anémie lors d’une grossesse et les compléments en fer ne sont pas toujours un choix idéal.

L’alimentation est du coup un bon moyen de garder un taux de fer correct sans  inconvénients. Le fer héminique présent dans les sources animales est plus assimilable : boudin, anchois, œuf, veau, crevettes (fraîches et correctement cuites), sardines…

Si vous voulez limiter ou éviter viande et poisson, voici quelques sources de fer végétales : lentilles, pois chiches, graines de courge, herbes aromatiques…

Enfin, consommer des aliments qui contiennent de la vitamine C aide à assimiler le fer : persil, ciboulette, thym, citron, orange… ou encore comprimés d’acérola.

Prévenir les désagréments divers

Selon les femmes, d’autres contrariétés peuvent être présentes :

  • maux de dos : évitez les charges lourdes et reposez-vous. Vous pouvez aussi consulter un ostéopathe. Attention aussi à votre posture et à porter des chaussures adaptées,
  • vergetures : dès le début de la grossesse, vous pouvez appliquer quotidiennement une bonne huile, telle que l’amande douce. Plus vous le faîtes tôt et régulièrement, plus c’est efficace,
  • masque de grossesse : le conseil essentiel est de bien protéger votre peau : crème solaire bio indice 50, limiter l’exposition au soleil (ombre, chapeau…),
  • gingivite : bien se brosser les dents, limitez le sucre raffiné et les aliments industriels. La propolis est très intéressante aussi,
  • fatigue : pas de secret, il est important de se reposer ! Soyez à l’écoute de vous-même et de vos besoins. La naturopathie est intéressante aussi pour vous aider à adapter votre alimentation et choisir des compléments utiles (spiruline, pollen frais, plasma marin…).

J’espère que tous ces conseils vous aideront à soulager vos maux de grossesse !

Par Anne Plantier, naturopathe certifiée et validée par Medoucine.

 

Anne Plantier A propos de l'auteur

Naturopathe

Aucun commentaire
    Laisser une réponse