Menu

Renforcer l’énergie du poumon pour augmenter vos défenses immunitaires

Le poumon est le maître du Qi (que l’on peut traduire par énergie ou souffle). Il est lié à un système de défense WEI QI (énergie défensive qui lutte contre les agressions extérieurs les XIE QI (pervers climatiques).

Sur le plan physiologique, le poumon est associé à la peau, au nez, aux poils. Des troubles de l’énergie du poumon entraînent des pathologies de types : rhumes, refroidissement, fatigue, abattement et dépression. Le poumon régit la respiration, c’est le lieu de l’échange de l’air pur et impur, ces mouvements respiratoires sont soutenus par l’énergie des reins.

Énergie défensive

Le système de défense de l’organisme, qui le protège contre les invasions externes pathologiques, saura se défendre si la résistance est bonne. En effet, les facteurs pathogènes ne peuvent pas franchir cette barrière et la maladie ne se développe pas. C’est pour cette raison que dans les mêmes conditions épidémiques toute la population ne tombe pas malade. Les personnes, dont le système immunitaire est fort, résistent aux virus.

Émotions et faiblesse immunitaire

Le stress, les émotions et la peur sont des émotions qui font baisser l’immunité. La peur de tomber malade aussi affecte l’énergie des reins et par conséquence celle du poumon. Et comme nous l’avons vu en introduction, les reins contribuent au bon fonctionnement des poumons et donc aux échanges gazeux.

Prévention

Pour le renforcement de l’énergie défensive, la médecine énergétique chinoise est tout naturellement impliquée que ce soit en prévention ou en curatif. Elle va permettre de :

  • se relaxer, calmer son esprit, ses peurs
  • avoir un bon sommeil réparateur
  • ne pas abuser d’écran le soir
  • marcher dans la campagne ou la forêt est un excellent remède au stress en respirant à pleins poumons
  • avant l’hiver il est indispensable de soutenir et de préparer, avec de la phytothérapie, ses défenses immunitaires
  • utiliser les huiles essentielles pour se relaxer quelques gouttes de lavande ou de petit grain bigarade sur l’oreiller
  • l’auto massage de quelques points énergétiques peuvent aussi aider

Automassage

L’automassage va donner de la force et une meilleure capacité de résistance face aux perversités extérieures (virus…). Pour l’effectuer, il faut :

  • masser l’avant bras du pouce vers l’épaule
  • tapoter vos bras en descendant du coté interne
  • faite un essorage de vos bras paume vers la haut
  • masser sur le point situé dans “la petite montagne” entre le pouce et l’index
  • masser vos poignées en enserrant celui-ci avec l’autre main et frotter vigoureusement
  • masser le creux de votre coude
  • masser votre éminence thénar

Ces gestes sont à faire sur les deux bras et si possible plusieurs fois par jour. Vous pouvez rajouter des huiles essentielles que vous aurez préalablement dilué dans le l’huile végétale.

Par Gabrielle MOREL, Praticienne en Médecine Chinoise du réseau Medoucine.

Aucun commentaire
    Laisser une réponse