Rencontre avec son Enfant Intérieur pour poser son Parent

6 juillet 2020
therapie-de-enfant-interieur

Notre Enfant Intérieur… cette part de nous qui nous accompagne toute notre vie, cette part en nous qui porte nos blessures.

Comprendre et se reconnecter à son Enfant Intérieur

Petit, nous avons presque tous souffert de blessures émotionnelles, plus ou moins grandes, qui peuvent se réactiver à l’âge adulte et qui souvent nous rendre vulnérable. Ces émotions, nous les connaissons tous.

  • ces réactions que nous trouvons souvent trop spontanées ou vives, et qui parfois nous mettent mal à l’aise
  • cette morosité qu’on ne sait expliquer alors que pourtant tout semble aller bien autour de soi
  • cette épreuve de la vie qui semble bénigne, et qui prend pourtant une proportion qui parait démesurée
  • ces schémas répétitifs qui encombrent notre quotidien, nos relations avec les autres à la maison ou au travail

Notre enfant intérieur est une partie intégrante de notre Soi et qui nous parle au travers de nos émotions.

Nous portons tous en nous notre enfant intérieur et nous devons en prendre soin.

Se reconnecter à son enfant intérieur c’est le reconnaître. Et ça c’est déjà beaucoup ! En le reconnaissant on voit qui il est, on accueille ses blessures. On peut lui dire combien on est fier, combien on sait que ce qu’il a traversé était dur. Mais qu’il a réussi, et qu’on l’aime. On reconnait aussi que ce n’est pas sa faute… ce n’était pas de sa responsabilité… qu’il a fait comme il a pu, avec ce qu’il avait. C’est aussi le remercier car nous sommes l’adulte, son futur, et sans lui nous ne serions pas l’adulte que sommes devenus. Et comme nous sommes l’Adulte, notre rôle est de le mettre en sécurité, de le protéger.

Le reconnaître c’est donc lui accorder sa juste place à l’intérieur de soi, l’apaiser et panser ses blessures. Lui donner l’amour dont il a besoin. C’est prendre soin de lui.

Comment se connecter avec son Enfant Intérieur

Pour panser les blessures du passé, vous  pouvez vous connecter avec votre enfant intérieur grâce à un exercice de relaxation simple qui vous permettra de vivre vos sensations ou les visualiser.

Je vous propose un petit exercice tout simple. Vous êtes prêt ?

Installez-vous confortablement, fermez les yeux… prenez le temps de vous relaxer en partant des pieds, en relâchant progressivement chaque partie de votre corps, doucement, relâchez aussi les jambes, le bassin. Puis remontez tranquillement, vertèbres par vertèbres, détendez les épaules, inspirez calmement, profondément. Puis souffler… les traits de votre visage sont détendus, vous êtes bien… Imaginez un escalier qui monte. Posez la main sur la rambarde, puis empruntez les marches une à une. Vous arrivez ensuite à une esplanade, et au milieu de cette esplanade il y a un enfant.  Cet enfant, c’est VOUS, lorsque vous aviez peut-être 4, 5 ou 10 ans. Prenez le temps d’installer le lien et le dialogue avec cet enfant. Cela passe peut-être par des sensations dans le corps, des odeurs qui reviennent en mémoire. Une atmosphère, une ambiance qui se dégage.

Puis vous pouvez si vous le souhaitez, entamer le dialogue avec votre enfant intérieur. Lui expliquer que c’est peut-être une expérience agréable et étrange à la fois. Mais qu’il y a des choses que vous aimeriez partager avec lui ou des choses que vous auriez à lui dire.

  • Que voulez-vous dire à votre enfant intérieur ?
  • Quel.s message.s souhaitez-vous lui transmettre ?
  • A-t-il des préoccupations à vous confier ?

Prenez le temps qu’il vous faut pour discuter avec lui. Vous pouvez également le prendre dans vos bras. Le consoler si c’est son besoin, le remercier. Lui dire que vous l’aimez… que vous êtes fier de lui. Inspirez profondément et soufflez pour bien ancrer ces sensations physiques et visuelles. Nourrissez ainsi chacune de vos cellules pour graver cet instant et renforcer ce nouveau lien. Rassurez-le sur votre présence, dites-lui que vous pourrez revenir le voir aussi souvent que nécessaire à présent. Puis dites-lui au revoir.

Bravo ! Vous venez de donner à votre Enfant Intérieur une place d’honneur à l’intérieur de vous.

Rencontrer son Enfant pour poser son Parent Intérieur

Notre enfant intérieur peut parfois prendre le contrôle. Bien évidemment de manière tout à fait inconsciente. Il peut également générer des conflits intérieurs. On parle alors de nos injonctions par exemple. Se connecter à son Enfant Intérieur c’est donc se connecter à ses émotions pour se donner l’opportunité de les libérer.

Pourquoi les libérer ? Pour faire place à l’autre part de nous : notre Parent Intérieur.

Le Parent va pouvoir consoler, accueillir ce que l’enfant a à lui dire. Il va pouvoir apaiser et donner l’amour. Le Parent Intérieur est sage et bon. Et il ne pouvait pas être là plus tôt… Comme tout parent il va proposer un cadre sécurisant à cet enfant, ainsi que toute l’attention dont il a besoin. Poser son parent permet entre autres :

  • d’améliorer son bien-être
  • de valoriser davantage son estime de soi
  • d’accueillir qui on est
  • de gérer mieux ses émotions

Poser son Parent Intérieur permet avant tout de pouvoir choisir le pilote de notre vie : les émotions ou l’adulte construit. L’enfant ou le parent ?

Les actes qui en suivront dans le quotidien auront plus de sens.

 

Et vous, comment va votre Enfant Intérieur ? 🙂

 

Pour vivre pleinement cette rencontre intérieure, je vous conseille vivement de vous faire accompagner par un thérapeute professionnel.

 

Par Anne-Laure DouayThérapeute de l’Enfant Intérieur certifiée et validée par Medoucine.

Anne-Laure Douay A propos de l'auteur
1 commentaire
  • Aurore
    25 août 2020 à 16 h 02 min

    Pas facile seul, effectivement mieux vaut se faire accompagner par un professionnel !

    Répondre
Laisser une réponse