Réflexologie : une aide à la fertilité

10 septembre 2019

En France, un couple sur six doit patienter un an pour avoir un enfant. Durant cette période, ces couples subissent beaucoup de stress. En effet, entre les bilans hormonaux, le protocole de stimulation hormonale, la fécondation in vitro (FIV), et l’attente, ces couples vivent un véritable parcourt du combattant. Et si la réflexologie pouvait être une aide supplémentaire à ces couples ?

Par Sophie Bordes-Meunier, réflexologue certifiée et validée sur réseau Medoucine.

La réflexologie, qu’est-ce que c’est ?

La réflexologie est une technique naturelle utilisée depuis plus de 5000 ans. Elle se base sur le principe que le corps dispose de ses propres ressources pour s’auto-réguler. En effet, notre corps possède des représentations de nos organes, muscles et os sur nos pieds, mains, visage et oreilles. Nous nommons ces représentations “points réflexes”.

En stimulant ces points réflexes, le réflexologue permet de mobiliser les ressources internes du corps tout en induisant une relaxation profonde. La réflexologie est une technique naturelle favorisant la détente.

Lorsqu’un couple souhaite concevoir un enfant depuis de nombreux mois et parfois même plus d’un an, l’homme et la femme subissent tous deux un grand stress. C’est justement sur ce stress que la réflexologie peut agir.

La réflexologie dans la gestion du stress

Une situation stressante provoque un affaiblissement des systèmes nerveux et immunitaire. Heureusement, la réflexologie a pour but de rééquilibrer ses systèmes !

En stimulant les points associés au cerveau et aux différents nerfs parcourant notre corps, le réflexologue apporte une relaxation profonde et limite les pensées qui tournent parfois en boucle sur nos problèmes. De plus, en travaillant sur le système immunitaire, il permet aux fluides de circuler à nouveau correctement dans le corps. Ainsi vous vous sentirez en meilleure forme, et aurez plus de tonus.

La réflexologie dans l’aide à la fertilité

La réflexologie agit sur les hormones

Lors d’une séance de réflexologie axée sur la fécondité, votre réflexologue agit sur votre système endocrinien. En stimulant des glandes telles que l’hypophyse, la thyroïde ou encore l’hypothalamus, votre réflexologue demande une régulation hormonale optimale pour concevoir un enfant. Puis il viendra travailler sur le système de reproduction avec une stimulation des organes qui lui sont associés.

Dans quel cas recevoir une séance de réflexologie ?

Les femmes souffrant de maladie comme l’endométriose peuvent avoir un accompagnement en réflexologie. La réflexologie aidera dans la gestion des douleurs et du stress associé tout en préparant le corps à la conception d’un enfant. Les femmes ou les hommes ayant un déséquilibre hormonal ou une infertilité non expliquée par le corps médical peuvent aussi bénéficier de cette technique.

Combien de séances sont nécessaire ?

Dans le cas d’infertilité pour une femme, il est à prévoir plusieurs séances, généralement 3 idéalement espacée d’une semaine chacune. Elles sont à effectuer avant l’ovulation ou la FIV. Pour un homme, un suivi de 3 séances est intéressant pour relancer tous les systèmes liés à la procréation. Toutefois, une séance est à prévoir une semaine avant le recueil de sperme dans le cas d’une FIV pour son épouse.

Ici, la réflexologie est une aide complémentaire à la médecine traditionnelle. Elle offre aux bénéficiaires la possibilité de se libérer du stress induit par l’infertilité du couple. En étant plus relaxés, ils permettent à leur corps de se préparer et de favoriser l’arrivée d’un enfant.

Par Sophie Bordes-Meunier, réflexologue certifiée et validée sur réseau Medoucine.

Sophie Bordes-Meunier A propos de l'auteur
Aucun commentaire
    Laisser une réponse