Menu

L’huile essentielle de citron jaune, une alliée indispensable aussi en olfaction

Tout le monde connaît le citron pour sa valeur nutritionnelle en vitamine C et les bienfaits digestifs qu’il peut apporter. Et, ne laissons pas de côté l’huile et ses propriétés à la fois anti infectieuses et circulatoires. Maintenant, laissez-moi vous parler de ses bienfaits olfactifs.

Commençons par un peu d’histoire

Le citron jaune fais partie de la famille des rutacées genre citrus au même titre que l’orange douce. Il est originaire du Cachemire, il est cultivé depuis 5000 avant J.-C en Méditerranée particulièrement en Sicile. Il est utilisé en parfumerie pour ses notes Hespéridée, cette fameuse famille olfactive qui nous ramène à l’histoire symbolique de la mythologie grecque  et de son jardin d’immortalité réservé aux dieux. Rien qu’à cette évocation on découvre déjà la qualité première de l’huile essentielle de citron.

L'huile essentielle de citron jaune, une alliée indispensable aussi en olfaction

Pexels

Le soleil à nos portes

Lorsque l’on respire l’huile essentielle de citron jaune, c’est une explosion de soleil qui s’offrent à nous, avec une envie d’ouvrir nos portes intérieur et de laisser rentrer la douceur printanière après l’hiver.

La simplicité de son odeur, liée à ses molécules principales, les monoterpènes, avec quasiment 70% de limonène, nous amène tout de suite dans une sécurité émotionnelle. Son odeur est lumineuse, pétillante, acidulée, citronnée et vous enveloppe d’un sentiment de légèreté. Il nous offre une belle opportunité de dépoussiérer ce qui nous encombre.

S’aérer le corps, le cœur et l’esprit

Fini les idées sombres, les tristesses profondes, les chagrins du matin, les désespoirs du soir, les corps alourdis. Il ne vous laissera pas pour vous engorgés. Il a cette capacité de vous réveiller en douceur. Cette caresse du soleil qui vous réchauffe le corps et bien c’est ça le citron jaune. Il vient agir en douceur et remettre petit à petit la vie dans votre corps.  Ne vous y trompez pas, le citron zeste procure l’élan nécessaire pour vous mettre en mouvement certes, mais aussi d’accueillir le sommeil sans culpabilité, cette sieste salvatrice et nécessaire pour récupérer et équilibrer votre journée.

S’accompagner en douceur

Vous l’aurez compris, le citron est un totem des huiles essentielles à avoir sur soi. Sur votre lieu de travail, au cœur de votre maison, le citron décapsulera l’ivresse des pensées,  l’intransigeance de l’excellence, les congestions émotionnelles.

Il se faufilera avec intelligence et souplesse vers votre cœur pour vous ramener à l’essentiel, accueillir les joies simples de la vie et oublier de ruminer. Le détachement de l’enfance, le plaisir de se sentir vivant, plein de légèreté, sans contraintes, sans rigidité vous accompagnera avec clarté et bonne humeur. Son optimisme vous portera à chaque effluve que vous respirerez.

L'huile essentielle de citron jaune, une alliée indispensable aussi en olfaction

Pexels

Goûter à sa lumière : comment faire ?

Alors, êtes-vous prêt(e) à vous libérer de vos complexes, de votre tyran intérieur ? Êtes-vous prêt(e) à garder clarté et légèreté de pensée, à vous libérer et laisser place à l’insouciance de l’enfance ? Pour cela rien de plus simple :

– En diffusion à l’aide d’un galet poreux que vous pourrez alimenter d’une goutte dès que l’atmosphère vous semblera chargé (on oublie les diffuseurs à eau, bruleur à bougie qui dénature l’odeur).

– En olfaction à l’aide d’un mouchoir ou d’une touche de parfumeur que vous vous offrirez au grès de votre humeur pour oublier stress, saute d’humeur. Avant votre repas pour réguler votre appétit, après votre repas pour faciliter la digestion. À la nuit tombée pour favoriser un sommeil de récupération (on ne respire pas au flacon c’est l’endroit par excellence ou l’odeur a subi le plus de changement)

– Et si le cœur vous en dit, sur une olfaction longue (15 minute minimum) au moment de la journée que vous choisirez, dans un endroit paisible ou vous vous sentirez en sécurité afin d’accueillir et de ressentir le potentiel olfactif du citron jaune au cœur de vos cellules.

Petit conseil : essayer de respirer l’odeur à l’aide d’une cohérence cardiaque et sur plusieurs séances afin de laisser à votre conscience le temps d’engrammer le message de l’huile.

L'huile essentielle de citron jaune, une alliée indispensable aussi en olfaction

Unsplash

La touche du parfumeur

Saviez-vous que les parfums comportent des huiles essentielles à très faible dose complémentées par des isolats (molécule odorante isolée issue des plantes) ? Chaque parfum marque sa signature par un thème très précis. Note de tête en parfumerie, il est classé dans la famille olfactive citralée. En voici qui vous parlerons peut-être ou à découvrir sous un jour nouveau après cette lecture : “Ô” de Lancôme et “Eau sauvage” de Dior.

Contre-indication/précautions d’emploi

  • Une des essences adaptées pour les femmes enceintes et les enfants sur une courte période
  • Interaction avec les coagulants en ingestion
  • Photosensibilisante

Les conseils d’un spécialiste reste la meilleure manière d’utiliser les huiles essentielles.

 

par Aurore Jouan, praticienne en aromathérapie du réseau Médoucine.

Trouvez un praticien en aromathérapie près de chez vous sur Médoucine

À lire aussi :

Notez cet article !
Prenez RDV avec un praticien en médecine douce
Aurore Jouan A propos de l'auteur
Aucun commentaire
    Laisser une réponse

    Prendre rendez-vous