Menu

Les huiles essentiels : solutions naturelles pour se protéger

L’être humain est continuellement entouré de pathogènes, il n’est pas pour autant victime d’infections à chaque occasion. Non seulement le terrain de l’individu doit être favorable au développement des microorganismes, mais l’homme dispose également de moyens défensifs efficaces (lorsqu’il en prend soin) pour prévenir et éradiquer les infections : le système immunitaire.

Dans le domaine des techniques naturelles pour prendre soin de soi, se défendre et se soigner, les huiles essentielles (HE) sont un outil extraordinaire. D’autant plus que certaines d’entre elles ont un effet puissant sur les lymphocytes et macrophages, cellules de l’immunité.

Renforcer ses défenses immunitaires avec les huiles essentielles ne nous met pas à l’abri des maladies, mais augmente les chances d’y échapper.

Alors, faites-le, c’est simple et surtout efficace !

Comment choisir ses huiles essentielles 

Avant d’acheter une huile essentielle la consultation de l’étiquette est indispensable. Quelques éléments sont à vérifier pour s’assurer d’un produit de qualité:

  • La présence du nom végétal complet en français et en latin ;
  • Le chémotype de l’HE ;
  • La présence de la mention 100% pure et naturelle ;
  • La mention de culture biologique.

Précautions d’utilisation : 

Pour appliquer votre mélange d’huiles, vous devrez toujours faire un test dans le pli du coude avant d’adopter une utilisation quotidienne.

Contre-indications à l’utilisation des HE :

Enfants de moins de 6 ans, grossesse, allaitement, asthme, allergie à l’une ou l’autre des HE, peaux atopiques et eczémateuses, déconseillé en cas d’épilepsie.

4 applications d’huiles essentielles pour se protéger :

1. Assainissement de l’air ambiant

La diffusion atmosphérique des HE connues pour leurs propriétés immunitaires et respiratoires est vivement recommandée. Elle peut diminuer propagation de particules contagieuses.

Voici quelques HE diffusibles et utiles, à mélanger entre elles à quantité égale dans votre diffuseur :

  • Tea tree
  • Ravintsara
  • Eucalyptus radié
  • Lavande officinale
  • Lemongrass
  • Laurier noble
  • Bois de Hô

Diffuser 10 à 20 minutes toutes les 2 heures.

Attention : les adultes et enfants de plus de 6 ans peuvent rester dans la pièce. Mais pas les femmes enceintes et les enfants en bas âges.

2. Désinfection des mains

Pour désinfecter vos mains, il vous faudra mélanger les ingrédients suivants :

  • Alcool à 70° et/ou gel d’aloe vera : 45 ml
  • HE orange douce : 15 gouttes
  • HE arbre à thé : 40 gouttes
  • HE Lemongrass : 15 gouttes
  • HE Ravintsara Cinnamomum camphora : 40 gouttes

Attention : ce mélange convient uniquement aux adultes et aux enfants de plus de 3 ans. 

Pour utiliser votre mélange, vous pouvez l’incorporer dans un spray (si utilisation de l’alcool) ou un flacon pompe (si utilisation de l’aloe vera).

3. Désinfection des surfaces

Pour désinfecter toutes les surfaces de la maison ainsi que les jouets de bébé, vous pouvez le faire avec le mélange suivant :

  • Essence d’orange douce : 5 ml (ou essence de citron)
  • HE d’origan compact : 1 ml
  • HE de Litsée citronnée : 2 ml
  • HE d’arbre à thé : 2 ml

Pour utiliser votre mélange, ajoutez 20 gouttes de celui-ci dans 1 litre de détergent maison à base de bicarbonate, vinaigre blanc, citron.

4. Stimuler ses défenses immunitaires

Il est possible de stimuler vos défenses immunitaires en utilisant des huiles essentielles.

Réalisez vos mélanges dans des flacons en verres teintés.

Mélange 1 :

  • Huile végétale (HV) de Calendula : 10 ml
  • HE ravintsara cinnamomum camphora : 20 gouttes
  • HE thym à linalol : 15 gouttes
  • HE laurier noble : 15 gouttes
  • HE arbre à thé : 20 gouttes

Mélange 2 :

  • HV amande douce : 10 ml
  • HE ravintsara cinnamomum camphora : 20 gouttes
  • HE eucalyptus radié : 15 gouttes
  • HE bois de Hô : 15 gouttes

Différentes applications sont possibles :

– 4-5 gouttes directement sur le thorax et le haut du dos, chaque matin en cette période à risque. Sinon 10-15 jours par mois en prévention.

– 1 goutte sur le plexus solaire et 1 goutte sur chaque poignet, frottez et respirez vos poignets 3-4 fois par jour

 

Par Magali Bonnet, Naturopathe et Aromathérapeute du réseau Medoucine. 

Magali BONNET A propos de l'auteur

Thérapeute en naturopathie

Aucun commentaire
    Laisser une réponse