Les bienfaits du shiatsu au Printemps

6 mai 2020

Le printemps est le moment de la renaissance après la période d’hiver spécifique pour l’immobilité et le repos. On peut observer depuis quelques jours, la rapidité des changements dans la nature tels que la croissance des bourgeons des arbres. Les feuilles des arbres apparaissent en clin d’œil, les haies se parent d’un vert acidulé. Ce changement aussi rapide peut induire un sentiment de désorientation. En MTC, les méridiens foie et vésicule biliaire sont associés au printemps et à l’élément Bois.

Quelles sont les caractéristiques, les fonctions, les symptômes, les émotions, les traitements des méridiens « foie et vésicule biliaire » ?

Le méridien du Foie :

  • Le vert est la couleur du monde végétal et également la couleur diagnostique d’un déséquilibre des méridiens foie et vésicule biliaire. Les atteintes du foie au niveau de la peau sont décrites comme « jaunâtre, verdâtre, cireuse, olivâtre ».
  • Le bois est associé à toutes les périodes de changement, et pas seulement à l’arrivée du printemps. Chaque matin est le commencement d’un nouveau cycle.
  • Les personnes qui ne se sont pas en forme le matin au lever, peuvent présenter un dysfonctionnement du méridien Foie ou de la vésicule biliaire.
  • Le foie joue le rôle d’un réservoir pour le sang. Il a un rôle de détoxification avec un processus de stockage et de distribution inversée. Le foie capte les toxines pour l’élimination. Le dysfonctionnement du méridien foie correspond soit à une déficience soit à un excès.
  • Les symptômes de déficience en sang sont la peau et les cheveux secs et ternes, un teint pâle ou cireux, une difficulté d’endormissement, des troubles de la mémoire, chez la femme des règles peu abondantes ou inexistantes.
Les symptômes les plus fréquents d’excès ou stagnation en sang sont les sautes d’humeur, les douleurs menstruelles, sensation d’une boule dans la gorge, douleur abdominale, nausée, constipation ou diarrhée, une gêne thoracique suivi d’un essoufflement.

Les dysharmonies des méridiens du foie

Les dysharmonies du sang et du Ki du foie sont souvent d’origine émotionnelle.

  • Un excès sur le méridien foie conduit à de l’agressivité et de la colère spontanée, comme si l’on considérait les autres comme des obstacles sur notre chemin.
  • A l’inverse, une déficience conduit à la difficulté de faire un choix et de nous affirmer, d’être dans un état d’hypersensibilité, de timidité, de manque d’estime de soi, d’absence de contrôle de sa propre existence.
  • Le foie nous rend sensible aux autres. Dans un état harmonieux, l’élément Bois conduit à une coexistence pacifique avec les autres.
Une dysharmonie des méridiens Foie et vésicule biliaire peut générer des anomalies physiologiques au niveau des yeux, des tendons et des ongles, des organes génitaux car ils sont associés à l’élément Bois.
  • La déficience peut se matérialiser par la vision trouble ou « mouches flottantes », des yeux rouges secs, des clignements des yeux.
  • Les tendons et ligaments confèrent de l’élasticité aux muscles. Lorsqu’ils ne sont plus nourris correctement (déficience des méridiens), ils peuvent être le siège de lésions et étirements ou d’entorses répétées. On observe également une raideur musculaire générale du corps avec un manque de flexibilité des articulations.
  • Les ongles craquelés, cassants sont un signe de déficience en sang dans le foie.
Le méridien foie traverse les organes génitaux, un déséquilibre du méridien peut générer des douleurs testiculaires, un état d’impuissance chez l’homme, une inflammation de l’appareil génital féminin.

La philosophie chinoise indique que le foie héberge l’âme éthérée (Hun) définie par la « personnalité de l’âme » qui survit après la mort, et nourrie par le souvenir de nos descendants pendant 3 générations.

  • Le Hun est en lien avec ce qui est notre force de caractère, celle qui nous permet de réaliser nos plus profonds désirs et projets tout au long de notre vie. Le Hun nous caractérise en tant qu’être unique, stimulant et permet de s’accomplir.
  • A l’inverse un Hun déficient entraînera un manque de désir et d’enthousiasme. Les cauchemars ou rêves emplis de violence sont signe d’un Hun perturbé.
Le foie est de nature yang. S’il est en excès, alors les attributs physiques (nutrition) et émotionnels (ouverture et sensibilité aux autres) Ying du foie sont déficients et peuvent s’accompagner de symptômes comme des céphalées, des acouphènes, des vertiges et de l’irritabilité.
Une séance de shiatsu sur les points principaux en tonification ou dispersion du méridien Foie permet de retrouver une harmonie de l’énergie globale du corps (Ki) en rapport aux dysfonctionnements décrits ci-dessus.

Les principaux points de traitement

Les principaux points de traitement du méridien Foie sont:
– F2 à la base du gros orteil pour réduire la rougeur du visage et les céphalées,
– F3 sur le dos du pied permet de calmer le mental et les bouffés de chaleurs,
– F8 au niveau intérieur du pli du genoux en cas de déficience en sang du foie, et enfin
– F13 pour soulager les inconforts digestifs liés à un stress émotionnel.

Le méridien de la vésicule biliaire 

La vésicule biliaire assure le stockage et la sécrétion de la bile produite par le foie, en attendant que celle-ci soit nécessaire à la digestion. Elle permet ainsi, en complément de la fonction normale du foie, de faire face à une alimentation importante ou particulièrement grasse. C’est « l ‘assistant » du foie. Le méridien est destiné à l’action.
  • Il est également le témoin de notre flexibilité psychologique et notre souplesse physique. Le tonus et la laxité sont influencés par la vésicule biliaire. Son déséquilibre peut entraîner une rigidité musculaire.
  • Alors que le foie « le général » établit les plans à long terme, la vésicule biliaire « le lieutenant de terrain » prend les décisions au coup par coup et est également appelée le « palais de l’ordre ». Sa caractéristique principale est l’ordre et la clarté. Pour prendre des décisions, la vésicule biliaire doit avoir une capacité aiguë de discrimination ; l’équivalent mental d’une vision claire et précise.

La vésicule est en dysharmonie

Lorsque la vésicule est en dysharmonie, elle peut devenir une préoccupation permanente, « se faire de la bile » et des symptômes comme des tensions au niveau du cou et des épaules ainsi que des céphalées peuvent apparaître.
  • Une atteinte de la vésicule biliaire s’accompagne souvent de symptômes digestifs comme des brûlures d’estomac, des nausées, une constipation ou une diarrhée, une douleur ou une hyper acidité, des renvois ou des flatulences.
  • En cas de déficience (Kyo) de l’énergie de la vésicule biliaire, on note chez les personnes, de la timidité, de l’hésitation et une réticence à prendre des risques.
  • Elles ont souvent une mauvaise digestion et une tendance à souffrir de la diarrhée. Elles dorment mal, ont le vertige, des acidités au niveau de l’estomac.
    Psychologiquement, elles ont tendance à refouler leurs émotions, avec l’expression ponctuelle de la colère sous la forme de la rage.

Le méridien vésicule biliaire est en trop-plein

Lorsque le méridien vésicule biliaire est en trop-plein (Jitsu) d’énergie, on observe chez les personnes des problèmes d’endormissement, avec un mental en ébullition toujours en réflexion et planification, un manque d’appétit, le blanc des yeux teinté de jaune avec une sensation douloureuse du globe oculaire, les épaules douloureuses, des muscles raidis, des céphalées, de la constipation, une attirance pour le gout sucré et un rejet des aliments « amers » ( artichaut, pissenlits, endives, scarole, roquette, épinards).

Les principaux points de traitement

Les principaux points de traitement du Méridien de la vésicule biliaire sont :
– VB1 située dans la dépression latérale de l’orbite de l’œil utilisé principalement contre les migraines et la pression oculaire,
– VB14 au-dessus du sourcil pour les tensions du front,
– VB20 situé sous l’occiput dans le creux à la base du crane pour les tensions du cou et des épaules et les affections des yeux ou des oreilles et enfin
– VB34 situé au niveau du genoux pour traiter les entorses, la sciatique, les douleurs articulaires dues à une stagnation du Ki du foie.

En complément d’une séance de Shiatsu spécifique pour un travail sur les méridiens foie et vésicule biliaire,  je vous propose quelques conseils en alimentation et nutrition pour purifier et drainer le foie.

  • Pendant une période de 21 jours, adoptez en premier réflexe matinal, de préférence à jeun, la prise d’un verre d’eau minérale à température ambiante avec une cuillère à soupe de jus de citron bio. Si c’est possible, remplacez le café et le thé du matin par une infusion de romarin.
  • Pour soutenir la purification du foie, consommez de préférence et régulièrement de l’ail, du curcuma, du pamplemousse, du radis noir, de l’artichaut, des noix, du chocolat noir (mini. 70%) ou du thé vert (antioxydants).
  • Les compléments alimentaires  tel que le chardon marie (Silybum marianum), le Chrysanthellum américanum, le Desmodium ascendens...etc. peuvent compléter une alimentation équilibrée
  • A cette période de l’année, notre assiette devrait être composée au minimum de 50% de légumes et fruits crus. Hildegarde de Bingen préconisait l’apport de protéines végétales comme l’épeautre qu’elle considérait comme la plus digeste des céréales. Le grand et petit épeautre se consomme en riz, en gruau et en farine.

Pour les personnes désireuses de connaître les techniques les plus appropriées pour nettoyer et drainer son foie, je recommande l’ouvrage de Christian Brun aux éditions Guy Trédaniel.

Thierry Henry A propos de l'auteur
Aucun commentaire
    Laisser une réponse