Menu

La guimauve : une solution naturelle pour calmer les maux de gorge et la toux

Les bienfaits de la guimauve

La guimauve ! Ne croyez pas que c’est un article vantant les bienfaits du marshmallow. Nous allons aborder la guimauve en tant que plante médicinale pour soulager la toux et les maux de gorge.

La guimauve en botanique

Noms vernaculaires : guimauve officinale, guimauve sauvage, mauve blanche

Nom latin : althæa officinalis

Famille : Malvacées

La guimauve est une plante comestible.

Les parties utilisées sont la racine, la fleur et la feuille. En phytothérapie (utilisation des plantes à usage thérapeutique), la racine est utilisée en poudre sous forme de gélules ou de tisanes. La fleur et la feuille sont utilisées en l’état dans l’alimentation.

A l’origine, la racine de guimauve était utilisée pour fabriquer la sucrerie que nous connaissons sous l’appellation de marshmallow ou guimauve.

Les propriétés de la guimauve

La guimauve présente les propriétés suivantes : anti inflammatoire, antitussive, décongestionnante, émolliente et drainante. . Grâce à ces nombreuses vertus, la guimauve permet de régénérer  les muqueuses irritées.

Elle contient des mucilages permettant de tapisser les parois, comme un gel, du tube digestif haut (cavité buccale, œsophage). Ce tapissement permet de calmer l’irritation des muqueuses causant la toux.

Dans quels cas utiliser la guimauve ?

  • Les affections respiratoires : angine, asthme, bronchite, grippe, laryngite, pharyngite, rhume et trachéites.
  • Les catarrhes : inflammation de muqueuse aigüe ou chronique, notamment des voies aériennes supérieures et provoquant une production de sécrétion importante.
  • Les aphtes et gingivites
  • Les reflux gastro-œsophagien pour protéger l’œsophage et les gastrites.
  • La constipation  et diarrhées : effet laxatif doux.
  • Les cystites

Comment l’utiliser ?

  • En sirop pour les affections respiratoires : vous trouverez du sirop fait à partir de guimauve en pharmacie. La posologie sera indiquée sur la bouteille.
  • En tisane ou gélules pour les troubles de la digestion comme les RGO, la gastrite, la diarrhées et la constipation. 1gramme de racine de guimauve pour 200ml d’eau chaude.
  • En bain de bouche pour les aphtes : 2grammes de racine en poudre pour 200ml d’eau. Faire le gargarisme 2 à 3 fois par jour.

Les contre-indications

L’Organisme Mondial de la Santé déconseille la guimauve pour les femmes enceintes, les femmes allaitantes et les enfants de moins de 3 ans.

La guimauve interagit avec les médicaments anti diabète et l’alcool. On évitera donc de les prendre en même temps.

On évitera de la prendre avec des tanins : vin, thé et plantes (artichaut, aubépine, basilic, bouleau, bruyère cendrée, busserole, hamamélis, sureau noir, ronce, thym). Les mucilages et les tanins peuvent former des molécules toxiques pour l’organisme.

L’utilisation de la guimauve ne remplace en aucun cas un traitement médical. Cet article ne remplace pas une consultation médicale ni un diagnostic médical. Si vous souhaitez utiliser la guimauve à des fins thérapeutiques, il est impératif de demander conseil à un professionnel de santé.

Par Elodie Guilhermet, phythothérapeute certifiée et validée du réseau Medoucine

Elodie Guilhermet A propos de l'auteur

Ostéopathe D.O.

Aucun commentaire
    Laisser une réponse