Menu

Comment se créer un environnement sécurisé pendant le confinement ?

Le confinement est une situation anxiogène. Le quotidien se complique pour certains parce qu’il faut vivre confiné en famille, télétravailler, gérer les devoirs des enfants, les occupations des uns et autres. C’est une épreuve à laquelle nous ne sommes pas préparés de par son arrivée brutale et sa durée. Sentez-vous cette angoisse prendre de plus en plus de place? Avez-vous besoin de vous créer un environnement sécurisé?

Vous répondez oui à ces deux questions, soyez rassurés! Il est tout à fait normal de réagir en ce sens.

En effet, les premiers jours, nous avons affronté le choc, ensuite nous avons pensé “je profite de me reposer“, ” je profite des enfants, de la maison, du conjoint“, puis nous avons mis en place une organisation pour reprendre notre vie en main coûte que coûte, souvent autour d’un leader qui prend les rênes, organise, contrôle, se projette, corrige, revoit le processus au fil des jours et s’adapte constamment.

Enfin, nous nous posons des questions existentielles, “Que m’apprend le confinement sur moi, sur ma famille, mon travail, mes projets, mon passé, mon avenir?” Cette situation de crise pèse, fatigue et même si nous mesurons à distance, pour la plupart d’entre nous, via les médias, la gravité de la crise, nous sommes impactés et angoissons.

Pour créer un environnement sécurisé, je vous propose cet exercice qui peut être réalisé seul et/ou en famille. Il permet de se reconnecter à soi, en créant une bulle individuelle, qui vous apportera sérénité et recul. Si vous faites cet exercice en famille, il permettra de se créer une bulle familiale. Cette deuxième fédère la famille, génère de la joie, libère la parole, donne la place à chacun et reconnecte à soi et à l’environnement. Dans les deux cas, rassérène.

Installez-vous confortablement seul ou en famille, en cercle, par exemple, de façon à ce que chacun puisse se voir.

1.Choisissez un objet dans la pièce ou imaginez un paysage à l’extérieur, un lieu

Chacun peut faire son propre choix, en famille il sera intéressant de se mettre d’accord sur un lieu ou un moment pendant lequel vous étiez tous sereins, heureux voire joyeux.

Protocole : Créez mentalement une image qui correspond  à cet instant. Dès que vous l’avez tous en tête, tournez-vous vers votre voisin et passez un doigt devant ses yeux de haut en bas, (amplitude front/ sternum), lentement puis un peu plus rapide, un court instant. Votre voisin suit des yeux votre doigt, dès qu’il cligne des yeux vous stoppez, idem de voisin en voisin. Ce protocole sera répété systématiquement lors de chaque visualisation.

2. Observez la personne qui va venir là, maintenant

Une personne qui vous a soutenu par le passé (qu’elle soit en vie ou non) et/ou une personne qui est toujours là pour vous ou pour votre famille (exercice de bulle familiale).

3. Imaginez maintenant les personnes qui vont venir se mettre en lien avec vous

Ce sont toutes les personnes avec qui vous aimez passer du temps, vous détendre, refaire le monde; par exemple les amis, collègues, cousins, etc… Choisissez en quelques-uns, votre salon n’est pas si grand pour accueillir 100 personnes, ni l’intégralité de l’école primaire…!

4. Observez qui va venir là, maintenant et porter les valeurs les plus intimes qui sont les vôtres.

Ce sont tous les héros, les gens que l’on estime, ceux qui ont fait des choses formidables à nos yeux… Qu’ils appartiennent à l’histoire, à la culture, à la religion, au monde contemporain, …

Puis visualisez le centre du cercle où vous vous êtes installés avec vos proches, il serait la scène d’un théâtre. Tous les membres de la  famille font le mouvement suivant : Invitez d’un mouvement de bras qui dirige vers le centre du cercle, pour accueillir comme il se doit.

Se présentent dans l’ordre, le lieu 1, la personne 2, le groupe 3 et celui qui porte les valeurs 4, puis imaginez que toute la famille rejoigne la scène de théâtre. Autorisez-vous à prendre les personnes imaginaires dans vos bras, les embrassez, serrez la main de vos héros (si, si en imaginaire, c’est permis, pas de besoin de courir vous désinfectez les mains et bas les masques!) et souriez à cette scène, prenez une photo sur laquelle vous êtes tous souriants. Profitez de cet instant de grâce, que ressentez-vous? Y a-t-il un souvenir drôle heureux qui vous revient? Un souvenir émouvant? Une anecdote? Quels sont vos ressentis corporel? Chaleur, douceur, Profonde respiration, émotion, … Faites ce protocole de voisin en voisin jusqu’à ce que tout le monde soit passé.

Désormais, vous avez ancrés en vous ces images, chaque fois que vous aurez une angoisse liée au confinement, les images photographiées de cette manière vous reviendront à l’esprit et  la chasserons. Répétez autant de fois que nécessaire si ce n’est pas le cas, les mouvements des doigts sont importants pour ancrer.

Partagez vos anecdotes drôles ou émouvantes avec votre entourage, ces moments vrais feront un bien fou et  vous fournirons de beaux souvenirs.

Par Brigitte Brusseel, coach et thérapeute certifiée et validée par Medoucine.

Brigitte Brusseel A propos de l'auteur

Thérapeute en thérapies brèves, EFT, coach

Aucun commentaire
    Laisser une réponse