Menu

Comment reprogrammer son cerveau et se libérer du stress grâce à PSYCH-K® ?

Le mot stress apparait partout, est répété et repris dans de nombreuses publications, reportages. Il serait le mal du siècle, entrainant des conséquences durables sur notre santé, notre manière de vivre, nos relations… Il faudrait donc pouvoir l’éradiquer… N’oublions pas, cependant, que la perception d’un événement dit « stressant » dépend avant tout, de notre manière de le voir (notre paire de lunette), c’est-à-dire de nos programmations.

Le stress est binaire, il est issu de nos programmations (familiale, scolaire, sociétale…). Il peut être soit bon (stimuler), soit mauvais (inhiber, tétaniser). Par exemple, un licenciement peut être vu comme « la fin du monde », avec une croyance limitante du type « je suis en insécurité » ou « on m’a viré, c’est que je suis nul » associé à de l’isolement, des maux de ventre… En revanche, pour d’autres, ce sont de nouvelles opportunités qui s’offrent à eux, et c’est une occasion pour rebondir avec des croyances dynamisantes qui pourraient ressembler à « génial, j’ai du temps pour me consacrer à ma passion » ou « j’ai acquis de nouvelles compétences, et je vais pouvoir trouver un poste plus adapté ».

Tout vient de notre perception !

En fait, tout est question de perception, c’est-à-dire des croyances qui ont été programmées, en nous, depuis l’enfance, et qui déterminent notre façon de vivre, de nous considérer, de voir les autres. Dans son best-seller la biologie des croyances le Dr. Bruce Lipton explique que « nos croyances positives et négatives, non seulement impactent notre santé, mais aussi TOUS les autres aspects de notre vie. ». Il ajoute que « nos croyances agissent comme des filtres sur des lunettes, modifiant la façon dont nous voyons le monde. Et, notre biologie (organisme) s’adapte à ces croyances. »

Par exemple, lorsque nous vivons mal une situation, c’est-à-dire que notre perception génère : peur, colère, tristesse, angoisse…, le cerveau va secréter des neurotransmetteurs et hormones associés à ces émotions vécues comme désagréables. Celles-ci sont transportées dans le sang, au travers du corps. Donc l’ensemble de nos organes, cellules… baignent dans ce bain, générant des réactions physiologiques désagréables (migraines, douleurs, assèchement ou transpiration, gorge nouée, rythme cardiaque accéléré…). L’inverse est aussi vrai, lorsque l’on vit une situation dans la joie, l’apaisement… le même mécanisme se produit, et nos cellules sont nourries positivement (relâchement musculaire, vasodilatation, soulagement, détente, énergie…).

Il est donc indispensable de transformer nos croyances (limitantes) pour améliorer notre qualité de vie, notre santé, et vivre davantage en paix et harmonie. La question est donc de savoir comment reprogrammer notre cerveau et changer ces croyances RAPIDEMENT ?

Comment reprogrammer son cerveau rapidement avec PSYCH-K® ?

La méthode PSYCH-K®, est la clé qui permet à chacun de réaliser ces transformations au travers de « l’état de cerveau unifié ». Cette unification des hémisphères cérébraux, obtenue à l’aide de postures ou mouvements, à démontré quelques merveilleux effets :

  • Une dilatation des vaisseaux se développe, suite aux changements qui se font dans le cerveau ;
  • Une fois un stress libéré, la circulation sanguine se modifie en envoyant davantage de sang dans le cortex préfrontal. Le cerveau est mieux oxygéné : La pensée devient plus nette et plus précise ;
  • De nouveaux schémas neuronaux se développent au fil des équilibrations réalisées ;
  • L’activité cérébrale étudiée sous électroencéphalogramme (EEG) avant l’unification des hémisphères, montre un développement de cette activité après celle-ci…

Au fur et à mesure que les transformations se font, nous devenons davantage conscient, plus objectif, notre pensée est plus claire et les situations qui nous stressaient auparavant ne le sont plus…

Qu’est-ce que PSYCH-K® & comment ça fonctionne ?

Il s’agit d’un processus simple, permettant la transformation rapide des situations de stress en paix et des croyances subconscientes qui sont auto-limitantes (les auto-sabotages que nous entendons dans notre tête : « c’est trop dur » ; « j’y arriverai jamais » ; « je n’ose pas »…) par de nouvelles croyances soutenantes (« j’ai confiance en moi » ; « j’ose… »…). Il est non invasif, interactif, et prouvé depuis plus de 30 ans par diverses études en neurosciences menées par le Dr. Jeffrey Fannin en collaboration avec Rob William (fondateur de PSYCH-K®) ! En quelques minutes une croyance peut être transformée.

PSYCH-K® est un concentré de divers outils favorisant le changement. Certains prennent leur sources dans la sagesse corps/esprit d’anciennes cultures, d’autres sont plus contemporains, comme la théorie de la préférence cérébrale, les neurosciences, l’épigénétique, la PNL, le brain gym…

Cet outil est unique en son genre, dans le sens ou les changements opérés se font directement au niveau subconscient, la où, au moins 95% de notre conscience opère, et nous dirige au quotidien (pensées, habitudes, comportements…), et cela, sans passer dans un état de conscience modifié.

Pour communiquer avec le subconscient (les fameux 95%) et déterminer si une croyance est limitante ou non, le facilitateur PSYCH-K® à recourt au test musculaire.

Puis, afin de transformer la croyance limitante (l’auto-sabotage), le facilitateur PSYCH-K® va déterminer, avec le partenaire, quel mouvement ou posture adopter, pour créer “l’état de cerveau unifié”, c’est à dire, donner la possibilité aux deux hémisphères cérébraux, de travailler ensemble, et d’être en mode “super-apprentissage”. Ceci permettra le changement, au niveau cérébral, en quelques secondes ou minutes, de manière durable.

Une fois l’équilibration terminée, le facilitateur PSYCH-K® va vérifier, avec le partenaire, toujours à l’aide du test musculaire, que la nouvelle croyance positive est enregistrée. Un nouveau chemin neuronal a été créé ! Il reste simplement à mettre en oeuvre un plan d’action, afin de confirmer et développer ces nouvelles connexions neuronales.

Pour quelles applications ?

Cet outil peut s’appliquer à tous les domaines de notre vie. Il est profitable à TOUS les individus, grands et petits, qui souhaitent changer et dépasser rapidement leurs freins. Dans le monde de l’entreprise, il pourra être utilisé à l’amélioration des pratiques managériales (leadership, bienveillance…), au développement des capacités (prise de parole en public, négociation…), de la cohésion d’équipes et de la performance, ou encore à l’amélioration de la qualité de vie au travail (QVT) et la RSE…

Pour des particuliers, il pourra être utilisé notamment dans la gestion des stress (passés, présents et futurs), la prévention ou l’accompagnement du burn-out, l’amélioration de la mémoire et des capacités de communication, les traumatismes, la gestion des conflits, l’apprentissage (scolaire, conduite, sportif…), la santé, toute perte non digérée (divorce, décès, fausse couche)…

Il est possible de :

  • suivre des séances individuelles pour travailler sur un objectif personnel,
  • suivre des séances mixtes en groupe et individuelles, pour travailler un objectif d’équipe
  • mais aussi de vous former sur 3 jours à cet outil peu importe votre profil (atelier de base PSYCH-K®).

Si vous constatez des limitations dans votre vie, des situations récurrentes désagréables (émotions, blocages, relations, auto-sabotage, procrastination…), il est temps de vous en libérer. Tout le monde expérimente du stress dans sa vie, tout le monde est programmé. Mais ceci n’est pas une fatalité, la bonne nouvelle c’est que tout le monde peut se reprogrammer !

N’hésitez plus : « Votre monde va changer, venez l’essayer ! »

 

Par Erwan Bizien, praticien certifié en psycho-thérapies et sophrologie du réseau Medoucine

Erwan Bizien A propos de l'auteur

Thérapeute en sophrologie certifié et validé du réseau Medoucine

Aucun commentaire
    Laisser une réponse