Allaitement et Médecine Traditionnelle Chinoise : les 6 règles d’or à connaître

3 août 2020
allaitement

L’allaitement maternel est une belle aventure dans la vie d’une maman qui peut parfois ne pas être aussi facile et évidente qu’on aurait voulu. Engorgements des canaux lactifères, mastite, fatigue, sécheresse généralisée, perte de cheveux, douleurs du dos, des épaules et des bras. Pour tous ces maux, la médecine traditionnelle chinoise peut donner des solutions naturelles, douces et efficaces.

Le point de vue de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) :
La femme après un accouchement a besoin de récupérer ses forces. Si cela n’est pas respecté, son allaitement peut être perturbé.
Pour un allaitement qui se passe bien, il faut que le qi (énergie vitale, prononcé tchi) et le sang soient vigoureux. Or, ils ont été mis à rude épreuve après l’accouchement, d’où l’importance de bien récupérer ses forces. Pour cela, la MTC propose certains protocoles d’acupuncture, ventouses et moxibustion ainsi qu’une alimentation tonifiante suivant la diététique chinoise pour accompagner la femme.

Voici les 6 précieux conseils de base de la MTC pendant l’allaitement et après l’accouchement :

1- Gardez votre bas du dos et vos pieds au chaud

Rester au chaud est très important à ce moment. En effet, le corps a besoin de garder ses réserves énergétiques pour la récupération et la production du lait. Mais pourquoi les pieds et le bas du dos en particulier ? Tout simplement parce qu’ils sont des endroits où se trouvent quelques points du méridien du rein (organe responsable de tout le processus de la reproduction et donc extrêmement sollicité dans ce contexte) et les reins eux-mêmes.

2- Évitez les légumes et herbes avec un goût amer

En effet, le goût amer en excès va fatiguer le cœur et par conséquent va perturber la circulation sanguine sur le tronc. Il faut privilégier les goûts doux, les aliments légèrement piquants comme l’oignon, l’ail, le gingembre..

3- Mangez des céréales complètes soit en bouillie (avoine, sarrasin, millet), soit en cuisson vapeur (riz, épeautre)

Les céréales ont un goût doux/sucré qui va tonifier la rate (organe qui joue un rôle important pour la production et distribution du sang en MTC) et nourrir le sang.

4- Mangez la soupe de poulet « magique »

La soupe de poulet permet de tonifier votre sang (3-5h de cuisson d’un poulet entier avec un bouquet garni et un bout de gingembre dans au moins 6 litres d’eau). C’est une recette thérapeutique et réconfortante par excellence. Grâce à la cuisson lente et prolongée, la moelle est dissoute dans le jus de cuisson et donc va tonifier encore plus le qi et le sang.

5- Faites de la moxibustion sur des méridiens stratégiques pour la lactation

Il y a deux points propices à la moxibustion qui stimulent la montée du lait et favorise l’allaitement : ce sont le 1IG (Shaoze) et le 36E( Zusanli). Le premier se trouve sur l’extrémité de l’auriculaire sur l’angle unguéale externe. Le deuxième est peut-être le point le plus utilisé en MTC, il est situé sous le genou à un travers de doigts de la crête tibiale.

6- Massez souvent le point 11IG (TIANZONG) pour favoriser la production du lait.

Ce point se trouve au centre de l’omoplate.

Tous ces conseils généraux peuvent être très utiles pour démarrer votre allaitement sereinement. Si les problèmes persistent, n’hésitez pas à consulter votre acupuncteur pour qu’il fasse un bilan détaillé et pour cibler plus spécifiquement la problématique.

Dans ces moments si uniques de la maternité, les médecines douces peuvent vous accompagner avec le plus grand respect et donner des solutions qui soulagent.

 

Par Myrto Bescond, Praticienne en Médecine Traditionnelle Chinoise certifiée et validée du réseau Medoucine

Myrto Bescond A propos de l'auteur
3 Commentaires
  • Eirini Michailidou
    1 septembre 2020 à 0 h 40 min

    Merci beaucoup pour ces astuces pertinentes sur un sujet tellement intéressant!

    Répondre
    • Marine Benech
      1 septembre 2020 à 11 h 14 min

      Bonjour Eirini, merci beaucoup pour votre commentaire. C’est effectivement un sujet passionnant. Merci encore à notre praticienne Myrto Bescond pour ce super article !

    • Bescond Myrto
      1 septembre 2020 à 14 h 58 min

      Merci pour votre commentaire Eirini🙂. Cela me fait très plaisir que mon article vous ait plu.

Laisser une réponse