9 conseils d’une naturopathe pour une rentrée au TOP !

10 septembre 2019

La pause estivale a été bénéfique pour recharger les batteries. Mais alors, comment garder cette belle énergie pendant encore de longues semaines après la rentrée ? Découvrez tout de suite les 9 conseils en naturopathie à suivre tout au long de la journée pour aborder la rentrée au top de votre forme !

Par Dominique Hunka Gely, Naturopathe certifiée et validée du réseau Medoucine.

Se lever du bon pied

1. Avec la douche écossaise

Un bon moyen de se réveiller le matin : commencer sa journée par une douche tiède. L’eau tonifie la peau et plus le jet est fin, plus il émet des ions négatifs dynamisant sous la forme d’une brume.

Pour un effet encore plus revitalisant, osez la douche écossaise ! Fraiche et non glacée, elle est donc tout à fait supportable. D’autant que vous commencerez par de l’eau tiède à chaude selon votre sensibilité pour finir par un jet d’eau froide en partant des talons et en remontant jusqu’aux épaules. Là encore, le niveau de fraicheur dépend de votre ressenti. Avec l’habitude, vous verrez que vous baisserez sensiblement la température de l’eau. Au début, vous pouvez vous contenter de rafraichir uniquement vos jambes jusqu’aux fessiers. Cette technique toute simple apporte un bien-être immédiat à condition de veiller à toujours commencer par de l’eau tiède à chaude et finir par le froid.

2. En mettant son corps en mouvement !

Le matin est le moment idéal pour pratiquer une activité physique car le taux de cortisol est à son maximum entre 6h et 8h. En douceur avec quelques grandes respirations lentes et profondes, des étirements, quelques postures de yoga (comme la salutation au soleil) ou des exercices de déverrouillage.

En mode plus actif avec de la course à pieds ou la marche rapide si vous en avez le temps. Vous pouvez aussi faire chez vous des exercices de cardio (type corde à sauter) ou du renforcement musculaire (squat, planche, abdominaux…). Dans tous les cas, ouvrir votre journée en bougeant permet de faire circuler l’énergie dans tout votre corps et contribue à vous sentir plus en forme.

3. En pratiquant le massage à sec

Un geste simple pour un triple bienfait : préserver votre joli bronzage de l’été qui vous donne bonne mine, débarrasser en douceur votre peau des cellules mortes qui ternissent votre teint et freinent l’élimination des toxines, stimuler votre circulation sanguine et tonifier votre peau.

Comment ? Le matin avant la douche, avec une brosse douce à poils naturels, brosser l’ensemble de votre corps en commençant toujours des pieds et en remontant jusqu’aux épaules dans les sens de la circulation de retour. Un bon moyen de stimuler votre vitalité !

Nourrir sa Vitalité

nourrir-sa-vitalite

4. Avec un petit déjeuner adapté

L’essentiel étant de manger en fonction de ses besoins et de son appétit. Inutile donc de vous forcer à «petit déjeuner » si ça ne passe pas. Vous pouvez ainsi pratiquer un jeune intermittent jusque midi ou 13h et faire du déjeuner votre 1er repas de la journée. Un bon moyen pour mettre au repos votre système digestif qui peut ainsi se régénérer.

Si la faim se manifeste plutôt, vers 11h, vous pouvez vous restaurer simplement avec une infusion, un fruit de saison et quelques oléagineux facile à emporter sur votre lieu de travail (amande, noisette, cajou, noix, noix du brésil…) ou opter pour un jus de légumes. A l’inverse, vous êtes plutôt du genre à avoir faim le matin ? Alors écoutez votre appétit en veillant à ne pas tomber dans le piège du petit déjeuner à la française essentiellement sucré comme le fameux pain – beurre – confiture avec jus de fruits (ou pire encore céréales, biscuits du petit déjeuner, brioche…). Ce type de petit déjeuner provoque des pics de glycémie à l’origine du coup de barre de 11h caractéristique de la crise d’hypoglycémie qui appelle à nouveau une envie de sucre.

Préférez des protéines de bonne qualité : œuf coque, fromage frais de chèvre ou de brebis (si possible au lait cru) accompagné d’un pain bio au levain ou au petit épeautre et quelques graines oléagineuses. En version plus végétale, vous pouvez optez pour un pudding de graines de chia au lait de coco ou d’amande avec des fruits rouges. Et pourquoi pas, un jus de légumes, du pain toujours bio au levain avec de l’avocat ou de l’houmous… Osez la variété et même l’insolite, si la tapenade, les anchois ou une soupe de légumes vous tentent, pourquoi ne pas essayer !

5. Avec un déjeuner coloré et rassasiant

Le midi, pour garder une belle vitalité et éviter les digestions laborieuses, place aux assiettes colorées avec des légumes crus et cuits, une protéine animale (viande blanche le plus souvent, poisson blanc ou gras, œufs si pas le matin) ou éventuellement du tofu ou du quinoa, le tout arrosé d’une huile vierge de qualité biologique et quelques herbes aromatiques. Les protéines sont rassasiantes sans alourdir, elles évitent les petites fringales sucrées de l’après-midi, alors ne les négligez pas.

6. Avec un dîner léger le soir

Un dîner alcoolisé, trop riche en gras (sauce, fromage, charcuterie…) et en sucre a tendance à ralentir la digestion et perturber le sommeil. Préférez des aliments faciles à digérer en faisant une large part aux végétaux. Dans votre assiette, une petite part de crudité, des légumes cuits à la vapeur douce ou une soupe épaisse, un peu de légumineuses ou de protéines légères (poisson, fruits de mer, tofu lactofermenté). Sans oublier une huile riche en oméga 3 (colza, noix), quelques graines type sésame ou lin moulus, courge ainsi que épices douces (curcuma, gingembre, cumin, paprika…) et des aromates.

Envie de finir sur une note douce ? Des fruits cuits sans sucre ajouté avec de la cannelle ou de la cardamone finissent agréablement le repas.

Préserver son sommeil

preserver-son-sommeil

7. En se relaxant après le travail

En fin de journée, baissez le rythme pour limiter les tensions et favoriser un bon sommeil. Vous pouvez prendre une douche, enfiler des vêtements souples et confortables, enchaîner des respirations lentes et profonde de type cohérence cardiaque, aller faire une petite marche ou prendre 10 à 15 minutes pour une micro sieste ou un moment de méditation.

8. En lâchant les écrans

Ils ont envahi vos journées, et même s’ils vous facilitent la vie par certains côtés, les écrans le soir par leur lumière bleue vous maintiennent en éveil. Ils viennent perturber la production de mélatonine, l’hormone du sommeil. L’idéal est de vous en éloigner au moins 2 heures avant le coucher.

9. Avec des rituels du soir

De la même façon que vous ouvrez votre journée avec des gestes simples pour démarrer du bon pied, clôturez votre journée avec un rituel détente et bien-être qui vous fera sombrer doucement dans le sommeil. Vous pouvez savourez une infusion aux plantes calmantes (fleurs d’oranger, mélisse, fleurs de lavande), vous faire un massage ou bain de pieds, écouter de la musique douce ou une méditation. La lecture est également un bon moyen de s’évader et se détendre. Des idées tournent en boucle dans votre tête ? Déposez les dans un petit carnet, l’écriture est très libératrice !

Vous avez profité de l’été pour vivre en plein air, vous reposer, et profiter de la nature. Gardez cette bonne habitude : n’oubliez pas de vous aérez chaque jour. Et oui, l’oxygène est votre 1er carburant !

Par Dominique Hunka Gely, Naturopathe certifiée et validée du réseau Medoucine.

Dominique Hunka-Gely A propos de l'auteur
Aucun commentaire
    Laisser une réponse