Menu

4 recettes pour se faire un bouclier aromatique antiviral

12 août 2020

Et si l’on pouvait mettre à distance les attaques virales d’un seul geste, simple et naturel ? C’est ce que l’on peut tenter de faire avec une Huile Essentielle des plus virucides (qui détruit les virus) qui soit, à savoir l’Huile Essentielle de Laurier Noble (Laurus Nobilis en latin). Comment cette huile agit-elle contre les virus, notamment respiratoires ? Et comment faire concrètement pour l’utiliser à bon escient ? C’est ce que je vous propose de voir ici… Vous êtes prêts ? On enfile l’armure.

Le virus, un microbe comme les autres ?

Parce qu’on combat mieux un adversaire que l’on connait, explorons ensemble le petit monde des virus. Ces minuscules, microscopiques, particules infectieuses utilisent nos cellules comme base pour se loger et se reproduire (on dit « se répliquer » en virologie). Ainsi, et contrairement aux bactéries qui peuvent se multiplier par division cellulaire, les virus n’ont pas de «vie» propre. Ils ont besoin d’une cellule hôte pour les héberger. Il en existe plusieurs sortes : les rétrovirus comme le VIH, les filovirus comme Ebola, les adénovirus, les cytomegalovirus, les coronavirus etc. Mais tous ont en commun leur structure :

  • Du Matériel Génétique
  • Une coque appelée « Capside » qui contient ce matériel génétique

Certains, comme les coronavirus, et ce sont ceux-là qui nous intéressent particulièrement :

  • Une enveloppe supplémentaire, comme un manteau destiné à les protéger, appelée « Peplos »

Paradoxalement, cette dernière enveloppe les rend vulnérables puisque s’ils la perdent, ils sont neutralisés. On dit que les virus “enveloppés” sont plus fragiles que les virus “nus”. Lorsque nous nous savonnons les mains ou que nous les passons au gel hydroalcoolique : nous détruisons cette enveloppe extérieure qui les protège. En effet, celle-ci est composée de phospholipides qui sont détruits par le savon, l’alcool ou… les composés volatiles de certaines huiles essentielles.

L’huile essentielle de laurier noble : Tea Tree européen

Le Melaleuca Alternifolia (ou Tea Tree ou Arbre à Thé) est originaire d’Australie et donne une huile essentielle connue pour ses propriétés antiseptiques, antifongiques, anti-infectieuses et antivirales. C’est LA référence antimicrobienne en aromathérapie. En Europe, l’HE de Laurier Noble lui fait concurrence. Elle possède de nombreux bienfaits antiviraux, antiparasitaires, anti-infectieux, antifongiques, stimulants immunitaires, y compris en olfaction.

Guide gratuit

(Attention, il ne faut pas confondre le laurier noble avec le Laurier Rose, le Laurier Cerise, le Laurier Tin ou le Laurier des Bois mais il y a peu de risques que cela soit le cas, on n’en trouve quasiment pas en HE)

Pierre Franchomme et le Dr Willem, tous deux experts en aromathérapie, rapportent une étude de 2008 menée par l’équipe de Monica LOIZO à l’Université de Rende en Calabre, sur l’activité antivirale des huiles essentielles de 7 espèces dont celle de Laurier Noble. Cette étude, soit réalisée In Vitro (et non In Vivo), démontrait l’action inhibitrice de l’huile essentielle de Laurier sur le Sars-Cov (cousin du Sars-cov2 apparu en 2019).

C’est sa composition biochimique, fortement concentrée en 1,8-cineole mais aussi eugénol, méthyl, et en terpènes qui la rend si active contre les virus, notamment sur la destruction de l’enveloppe. Et comme le 1,8-cinéole est également immuno-stimulant, son intérêt est double pour se protéger des attaques virales. Enfin, et pour terminer de vous convaincre, les esthers, éthers et le linalol que contient l’huile essentielle de Laurier lui confèrent des propriétés calmantes, relaxantes, anxiolytiques.

C’est donc une panacée pour tenter de détruire les particules virales avec lesquelles on pourrait être en contact, stimuler notre système immunitaire et réduire le stress lié à cette période anxiogène.

Des recettes simples pour se protéger au mieux

Maintenant que l’on est convaincu, comment fait-on concrètement ?

Je vous propose ici un petit arsenal utilisant cette huile essentielle merveilleuse. Bien évidemment, ce n’est pas une protection miraculeuse (qui n’existe pas malheureusement) mais une liste de propositions supplémentaires pour tenter de tenir le virus à distance.

  • Semelle aromatique (Massage de la voûte plantaire) avec de l’huile essentielle de Laurier Noble : 5 gouttes sous chaque pied, 2 à 3 fois par jour, ou au moment de la probable exposition (avant d’aller faire ses courses par exemple). La fameuse semelle de Lejars (le dessous du pied) étant fortement vascularisée, l’HE passe dans la circulation générale pour atteindre rapidement la muqueuse pulmonaire via les capillaires.
  • Perfusion aromatique cutanée : si vous ne pouvez pas atteindre votre plante de pied, faites ce que l’on appelle une PAC en déposant une goutte d’HE de Laurier Noble à l’intérieur du poignet (là ou vos veines sont apparentes) avec lequel vous masserez le pli du coude opposé, puis 1 goutte sur l’autre poignet avec lequel vous masserez le pli de l’autre coude. Attention, vous ferez au préalable un test d’allergie en déposant une goutte d’HE au pli du coude 24 h avant de commencer à l’utiliser, l’HE de Laurier pouvant être exceptionnellement irritante chez certaines personnes.
  • Masque aromatique : vous déposez 3 gouttes d’HE dans le creux d’une de vos mains puis vous frottez vos 2 mains l’une contre l’autre. Après quelques secondes, vous portez vos mains en coupole devant votre bouche et votre nez, et vous inspirez profondément. Vous sentez les molécules volatiles se répandre le long de votre arbre respiratoire et ainsi occuper le terrain avant une possible invasion virale. Vous mettez votre masque par-dessus ou si vous préférez, positionnez votre masque en premier et respirez vos mains à travers le masque.
  • Stick inhalateur protecteur: munissez-vous d’un stick à mèche comme celui-ci https://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/stick-inhalateur-aroma-zone, imbibez la mèche de 20 gouttes d’HE de laurier noble et respirez. Le contact des molécules volatiles de l’HE avec la muqueuse nasale et respiratoire constitue une barrière aux germes en suspension dans l’air que vous inhalez, afin de diminuer les chances de réplication du virus.
  • Et en bonus : utilisez pour votre lavage des mains un véritable savon d’Alep dont la composition est riche en huile essentielle de laurier et vous serez paré.

 

J’espère que vous trouverez dans ces recettes celles(s) qui vous plaira(ront) et que vous aurez envie d’essayer. Malheureusement, vous vous abstiendrez si vous êtes enceinte ou asthmatique, et vous ne proposerez pas ces recettes à vos enfants de moins de 12 ans. Mais en dehors de ces contre-indications, continuez à respecter les gestes barrières avec un petit plus aromatique efficace, agréable et naturel.

Et reposez-vous sur vos lauriers, le virus devrait vous fuir…

Par Emmanuelle Cossu, réflexologue certifiée et validée du réseau Medoucine 

Emmanuelle Cossu A propos de l'auteur
2 Commentaires
  • Traitement punaise de lit
    27 août 2020 à 15 h 25 min

    Merci pour l’article.
    L’arbre à thé européen est en concurrence avec celui d’australie comme vous l’avez dit. J’utilise l’arbre à thé d’australie pour les punaises de lits. Vous pensez que l’européen aura le même effet ou même encore plus ?

    Répondre
    • Emmanuelle COSSU
      1 septembre 2020 à 12 h 10 min

      Bonjour et merci pour votre lecture et votre intérêt. J’ignore si l’huile essentielle de Laurier Noble est efficace contre les punaises de lit, en tous cas, on n’en trouve pas la preuve dans la littérature “aromatique”. Bonne chasse à vous

Laisser une réponse

Prendre rendez-vous